EQUIPE 2 : ENGRAM

Chantal MATHIS

Responsable d’équipe

Chantal MATHIS
DR CNRS

chantal.mathis@unistra.fr
03.68.85.18.76

 

Lucas LECOURTIER

Responsable d’équipe

Lucas LECOURTIER
CR CNRS

l.lecourtier@unistra.fr
03.68.85.18.96

ENGRAM a pour but d’identifier les réseaux neuronaux impliqués dans l’élaboration et la réactivation d’un engramme mnésique au cours d’une tâche de mémoire spatiale, de séparation de pattern, de mémoire de travail ou de conditionnement de peur. Leur vulnérabilité spécifique sera étudiée au cours du vieillissement et dans des conditions pathologiques (modèles Alzheimer et dépression principalement).

Biomarqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer. Nous évaluons les marqueurs les plus précoces du déclin cognitif et des altérations des réseaux neuronaux (imagerie fonctionnelle ex vivo ; oscillations cérébrales) en parallèle avec l’émergence des signes neuropathologiques caractéristiques de la maladie d’Alzheimer dans des modèles murins.

Codage de l’information spatiale. Grâce à l’enregistrement multisites et l’imagerie calcique intracérébrale chez une souris apprenant une tâche de navigation spatiale, nous caractérisons les patterns d’activité à chaque étape de sa trajectoire pour déterminer la dynamique des interactions entre des différents réseaux neuronaux mis en jeu au cours au cours de l’apprentissage.

Habénula latérale, mémoire, stress. A travers des approches comportementale, électrophysiologique et de pharmacogénétique, nous déterminons le rôle des réseaux neuronaux impliquant l’habénula latérale dans la mémoire spatiale et les fonctions exécutives (mémoire de travail), et la régulation des processus émotionnels (conditionnement de peur, réponse au stress).

Dépression. Nous sommes impliqués, au sein de projets de recherche collaboratifs européens, dans l’exploration de la validité de stratégies thérapeutique telles que la stimulation cérébrale profonde et la kétamine.

Conditions d’hébergement et vieillissement cognitif chez le rat. Nous évaluons les effets d’un enrichissement des conditions d’hébergements sur le déclin de certaines fonctions cognitives et recherchons les corrélats neurobiologiques au vieillissement réussi en nous focalisant sur l’étude des systèmes cholinergique et endocannabinoïde.

Les projets associés:

Chantal Mathis, Céline Héraud, Romain Goutagny – Biomarqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer

Romain Goutagny, Vincent Douschamps– Codage de l’information spatiale

Lucas, Lecourtier, Monique Majchrzak, Alexandra Barbelivien– Habénula Latérale et mémoire

Lucas, Lecourtier, Stimulation cérébrale profonde et kétamine pour traiter la dépression

Monique Majchrzak, Alexandra Barbelivien – Conditions d’hébergement et vieillissement cognitif chez le rat

Collaborations

 

Partenaires

  • GDR Mémoire
  • GDR NeuralNet